Des réponses honnêtes à des questions honnêtes
17 vidéos  (3.5 Millions de vues)  -  16 articles  -  6 récits extraordinaires

Le signe d'Abraham démontre la valeur de la foi en Dieu

Archéologie Histoire - Vidéo - 6 mn 23

2 254 vues - en ligne le 31 Mai 2020
En savoir plus sur >   La foi des Chrétiens
Le signe d'Abraham démontre la valeur de la foi en Dieu
Archéologie Histoire - Vidéo - 6 mn 23

Beaucoup pensent qu'Abraham n'a jamais existé - mais même si c'était vrai, le récit qu'on trouve dans la Bible, lui, existe bel et bien. Et un examen même rapide de ce texte multi-millénaire montre son caractère prophétique stupéfiant. Il s'agit réellement, historiquement, d'un signe sans pareil - non seulement de l'existence de Dieu - mais du grand Message adressé à toute l'humanité.
Impossible ? Et pourtant.




Les grands récits de la Genèse, tout premier livre de la Bible, sont généralement regardés comme de grandes épopées, peut-être intéressantes, mais sans aucune réalité historique et sans véritable intérêt.
C'est bien dommage, parce que tous ces textes renferment des informations qui nous concernent au plus haut point. Les hommes qui les ont rédigés ont visiblement été sous une influence surnaturelle, et leurs écrits constituent un signe incontestable de la réalité de Dieu. De plus, le message qu'ils nous ont laissé répond en définitive à nos questionnements et à nos besoins les plus fondamentaux. Même le simple curieux y trouvera matière à réflexion.

1

Les éléments du récit biblique


Le texte se trouve dans le premier livre de la Bible, la Genèse, au chapitre 22. Il nous rapporte l'étrange appel que Dieu adressa un jour à Abraham, lui demandant de sacrifier son propre fils, Isaac sur une colline bien particulière dans la région qui s'appelait à l'époque Canaan. C'est à priori totalement choquant et même complètement incompréhensible puisque la Bible elle-même interdit formellement de tuer ! C'est le fameux commandement "Tu ne tueras point". Mais si on veut bien ne pas s'arrêter à cette étape, on découvre très vite dans les lignes qui suivent que ce texte renferme en fait d'autres éléments apparemment bizarres qui nous forcent à nous poser des questions.
On peut retenir 6 points évidents du récit, qui suffisent à en montrer le caractère extraordinaire et prophétique. En résumé Dieu demande donc à Abraham de lui sacrifier son fils - puis Abraham affirme qu'il va revenir avec son fils, ce qui signifie obligatoirement que ce fils doit ressusciter (!). Abraham reçoit également la révélation que dans le futur, Dieu lui-même donnera en sacrifice son propre "Agneau". Et après qu'Abraham ait finalement sacrifié un bélier (et non pas son fils, ni même un agneau), le texte se termine par une incroyable affirmation. Dieu lui annonce que dans le futur, au travers de sa descendance, Dieu apportera à toutes nations du monde une immense bénédiction !
C'est évidemment absolument incroyable. Jamais aucun homme n'a reçu une telle déclaration. Et notez bien que jamais personne n'a pris le risque d'écrire une chose pareille ! C'était prendre le risque évident d'être totalement démenti par l'histoire.
Mais le texte est bien là, bien réel, et chacun peut le constater de ses propres yeux.


2

La foi en Dieu repose sur des réalités historiques solides


Tout d'abord cette fameuse colline de "Morija", au sud d'Israël, est devenue au cours des siècles une grande ville, c'est Jérusalem. Puis c'est dans cette ville précisément que Jésus de Nazareth a été condamné et mis à mort, lui qui affirmait être le Sauveur du monde, et qu'un certain prophète avait qualifié publiquement d'Agneau de Dieu. Il est impossible de trouver une explication rationnelle à cette succession d'événements : mise à mort du "Sauveur", à Jérusalem précisément, le jour de la pâque juive de l'an 30 - jour où les juifs mettaient à mort un agneau en souvenir de leur sortie miraculeuse d'Egypte plus de 1000 ans auparavant !


3

Trois points encore plus étranges et totalement impossibles à prévoir ou à falsifier


Ces éléments supplémentaires du récit nous mettent en prise directe avec le monde surnaturel de Dieu.

Tout d'abord la résurrection.
Alors qu'Abraham, autrefois, avait en quelque sorte annoncé que son propre fils ressusciterait - même s'il n'a pas eu à le mettre à mort effectivement - cette fois concernant Jésus, des centaines de témoins ont affirmé que Jésus était réellement ressuscité, qu'ils l'avaient vu, parlé avec lui - et même passé de longues heures avec lui, en tête à tête. C'est en tout cas ce qui s'est passé pour ses disciples. Le résultat et la confirmation de cet événement unique, c'est que ses disciples et tous les autres témoins, ont passé leur vie à aller partout colporter cette incroyable nouvellle de la résurrection. Jusqu'au martyre, ses propres disciples, suivis par d'innombrables autres chrétiens, ont tous affirmé avec force la réalité de cet événement surnaturel majeur.

Le second point, totalement impossible à prévoir, et impossible à réaliser (!) c'est que cette nouvelle s'est propagée dans le monde entier !!
Pourtant Jérusalem avait connu bien des leaders de toutes sortes, des meneurs de bandes, des "prophètes" de passage, des "libérateurs" du joug romain. Mais tout cela avait disparu en quelques années. Les modes et les "leaders" passent - et la puissance implacable de Rome avait vite fait de mater toutes velléités de concurrencer César. De plus Jérusalem place centrale du christianisme naissant, a été totalement détruite 40 ans plus tard par les légions romaines et sa population a été dispersée. Les terribles persécutions romaines, les lions, les bûchers, les emprisonnements et les pires cruautés avaient de quoi calmer les ardeurs. Pourtant contre toute explication rationnelle, la foi chrétienne, le témoignage à la résurrection de Jésus, se sont propagés non seulement dans tout l'empire romain - mais jusqu'aux extrémités de la terre. Et cela Abraham ne pouvait pas le savoir - et personne sur terre n'a jamais eu le pouvoir de réaliser un tel projet.

Dernier point - et non le moindre - c'est le contenu même de ce message chrétien.
Message unique dans toute l'histoire humaine, message radical invitant chaque être humain à rétablir une relation réellement personnelle avec le Créateur. Message de pardon basé sur le sacrifice de Jésus, Agneau que Dieu a donné pour le pardon et la réconciliation avec Dieu. Jamais tel message n'a existé !
Les conséquences au niveau mondial ont été incroyables ! Il en est sorti les plus belles actions humanitaires ou sociales (hospices, hopitaux, aide humanitaire et des millions d'associations d'entraide, de charité, d'accueil, de soin…). Des millions de communautés chrétiennes, vivantes et bienfaisantes, ont fleuri sur toute la planète, conduisant littéralement des milliards de personnes à recevoir la paix intérieure et à rétablir une relation toute nouvelle avec le Très Haut !! Les témoins aujourd'hui se comptent en milliards et parlent toutes les langues, de toutes les cultures et de toutes les époques.

Avec le recul de l'histoire, on ne peut que constater l'accomplissement réel et immense de ce récit prophétique.
Et pour chacun de nous, ce simple récit de quelques lignes, constitue un des plus grands signes qui ait jamais été donné à l'homme. Encore faut-il qu'il veuille bien en tenir compte.

Notes et Références

Le texte complet se trouve dans n'importe quelle Bible, dans le premier livre - la Genèse - au chapitre 22.
Genèse 22 (version Louis Segond, mais on trouve le même texte dans toute autre version)
1 Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici !
2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai.
3 Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l'holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit.
4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.
5 Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l'âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous.
6 Abraham prit le bois pour l'holocauste, le chargea sur son fils Isaac, et porta dans sa main le feu et le couteau. Et il marchèrent tous deux ensemble.
7 Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit: Mon père! Et il répondit: Me voici, mon fils! Isaac reprit: Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste ?
8 Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.
9 Lorsqu'ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait dit, Abraham y éleva un autel, et rangea le bois. Il lia son fils Isaac, et le mit sur l'autel, par-dessus le bois.
10 Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils.
11 Alors l'ange de l'Éternel l'appela des cieux, et dit: Abraham! Abraham! Et il répondit: Me voici !
12 L'ange dit: N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.
13 Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.
14 Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova Jiré. C'est pourquoi l'on dit aujourd'hui: A la montagne de l'Éternel il sera pourvu.
15 L'ange de l'Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux,
16 et dit: Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel! parce que tu as fais cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique,
17 je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.
18 Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.
19 Abraham étant retourné vers ses serviteurs, ils se levèrent et s'en allèrent ensemble à Beer Schéba; car Abraham demeurait à Beer Schéba.


---- 31 Mai 2020 ----

Notre commentaire
De tels textes, écrits des siècles avant leur accomplissement sont impossibles à inventer. En fait toute la première partie de la Bible, surnommée "Ancien Testament" regorge de tels récits annonciateurs de ce qui concerne Jésus, son sacrifice, sa résurrection, et ce que cela allait apporter à l'humanité. Ils constituent des fondements solides et vérifiables de la foi chrétienne.

sur Youtube  > Le signe d'Abraham démontre la valeur de la foi en Dieu
Sur un sujet proche





NEWSLETTER
Ne manquez pas les nouvelles Vidéos,
Articles scientifiques, Infos, Actus...
INSCRIPTION NEWSLETTER

Ne manquez pas les nouvelles Vidéos,
Articles scientifiques, Infos, Actus...

Newsletter